Déterminer le taux avant de souscrire votre prêt personnel

Le prêt personnel constitue une des solutions qui permettent de concrétiser rapidement ses projets. Que vous souhaitez organiser votre mariage, obtenir un financement pour vos prochaines vacances ou encore réaliser quelques travaux pour embellir votre appartement, le pret personnel peut vous aider à réaliser rapidement vos désirs.Demander un pret personnel

Il faut cependant noter que comme tout contrat, le prêt personnel implique un remboursement dont le coût total repose surtout sur le taux d’intérêt appliqué. Il est donc important avant de souscrire à un prêt de déterminer son taux.

Le taux d’un prêt personnel

En règle générale, le prêt personnel est un prêt qui bénéficie d’un taux fixe souvent moins élevé que celui des crédits à la consommation. Tout comme le prêt classique, le prêt personnel permet à l’emprunteur d’obtenir en une seule fois, le montant total de l’emprunt. De ce fait, le prêt personnel peut permettre à bon nombre de foyers d’obtenir un financement pour la réalisation de certains travaux ( pret travaux ), l’achat d’un véhicule ( Simuler votre crédit auto ), la concrétisation d’un projet de vacances familiales ou tout simplement la constitution d’une trésorerie.

Le prêt personnel et ses avantages

Le prêt personnel présente également l’avantage de permettre à un emprunteur de bénéficier d’un emprunt sans fournir de justificatif. Une personne souhaitant souscrire à un prêt personnel devra cependant s’attendre à des frais et un taux qui détermineront le coût total de son prêt. Parmi ces frais, il y  a ceux qui sont fixés dès l’entretien et indiqués dans le contrat de crédit : ces frais concernent souvent les frais administratifs et frais de service que l’élaboration du contrat de crédit a engagé.

En ce qui concerne le taux, un TAEG doit obligatoirement être mentionnée sur une offre de prêt personnel : ce taux comprend généralement le taux d’intérêt du prêt appelé également taux nominal, les frais de dossier qui sont réglés à la mise en place du prêt, les primes relatives aux assurances décès-invalidité ou incapacité temporaire de travail calculées avec les mensualités du prêt, les frais de garantie et les commissions diverses…

Les taegs fixes

Dans le cas d’un taux fixe, le TAEG indiqué par une offre de prêt personnel ne doit pas dépasser le taux d’usure légal que la Banque de France a imposé. A l’heure actuelle, le taux d’un prêt personnel varie entre 2,5 et 15%, en fonction de chaque établissement qui propose le prêt. La durée de remboursement peut avoir également un impact sur la valeur du taux d’intérêt.

D’une manière générale, lorsque l’emprunteur choisit de rembourser sur une durée plus courte, le taux d’intérêt est plus bas : en revanche, la mensualité à verser périodiquement sera plus élevée. Dans le cas opposé, en cas de remboursement de longue durée, le taux d’intérêt est plus élevé tandis que la mensualité, elle, est moins importante.

Loi sur le taux du prêt personnel

Un nouveau décret d’application fut annoncé dans le Journal Officiel du 3 février 2011 par rapport aux modalités de calcul du TAEG.

Ce décret indique l’obligation de chaque établissement proposant un crédit de mentionner le TAEG sur toutes les publicités, les fiches d’information ou les contrats de prêt à signer, afin de permettre aux emprunteurs d’évaluer concrètement le coût d’un prêt personnel auxquels ils souscrivent.

Aujourd’hui, ceux qui souhaitent avoir un aperçu des coûts engagés par les différentes offres de prêt personnel peuvent avoir recours aux simulateurs de taux en ligne. En plus de donner des informations sur le taux d’intérêt, les simulateurs de taux en ligne permet de simuler votre pret et de repérer très rapidement la formule  de prêt personnel la plus adaptée à son budget et à son projet.

Pour mieux comprendre le crédit